Bienvenue dans La Vie d'Artiste

dessine moi un mouton

Le but du magazine La Vie d’Artiste est de donner de l’élan à tous ceux qui rêvent de mettre de l’art dans leur existence.  L’idée de ce blog, c’est en quelque sorte de dessiner un mouton, ou plutôt des moutons. Car, comme disait l’écrivain polonais Witold Gombrowicz “l’artiste est un mouton qui se sépare du troupeau”. Et puis, on n’est pas obligé de savoir manier le pinceau pour travailler dans le monde de l’art, il existe bien des manières d’accompagner le mouton qui sort du troupeau et de vivre une vie d’artiste.

“ça, c’est la caisse. Le mouton que tu veux est dedans”

Antoine de Saint-Exupéry

 

Vivre la vie d’artiste

Il y a quelques années, l’envie m’est venue de créer une association qui aiderait les artistes locaux à promouvoir leur travail. L’objectif ? Leur apporter conseils et ressources pour oser se lancer dans l’entrepreneuriat, démarcher les galeries, débusquer des lieux d’exposition, partager un atelier. Car se lancer sur les chemins de l’indépendance est une aventure passionnante mais semée d’embûches, en particulier pour ceux qui rêvent de vivre de leur art.

Qui ne s’est pas senti seul et perdu, voire découragé face à des questions administratives, fiscales ou juridiques au moment de devenir un artiste professionnel ? Et oui, s’il suffisait de créer des œuvres pour vivre de son art, ça se saurait ! La création artistique demande déjà un investissement personnel conséquent mais promouvoir son travail, c’est tout un art qu’on n’apprend pas sur les bancs de l’école. 

La Vie d’Artiste : un blog pour artistes créé par des rédacteurs Web

L’association n’a jamais vu le jour mais l’idée d’un réseau d’entraide est restée dans un coin de ma tête, attendant de renaître sous une nouvelle forme. Et c’est à l’occasion de ma reconversion professionnelle comme rédactrice web qu’elle m’est revenue, cette fois-ci, sous la forme d’un blog. Puisque mes nouvelles compétences en rédaction web SEO me donnaient le savoir-faire nécessaire à la création de cet espace de partage, pourquoi ne pas les mettre à profit ?

De plus, le format virtuel me permettait d’aborder une plus grande variété de sujets, sans les difficultés que posent la gestion d’une association. Seul manquait le côté associatif : dans le monde artistique comme en toute chose, la diversité est, à mon sens, essentielle.

Je n’ai pas la science infuse, ni en matière d’art, ni dans aucun autre domaine. Je n’envisageais donc ce projet qu’entourée de personnes avec la même envie de partager leurs connaissances techniques, leur parcours, ou simplement leur amour de l’art. 

Ainsi, nous souhaitons que toi, créatif en cours de professionnalisation, artiste débutant, autodidacte ou futur étudiant, tu trouves, ici, à la fois des informations pratiques et des parcours d’artistes inspirants.

Nous ?  C’est qui “nous” ? 

Des invités de marque

Nous, c’est l’ensemble des rédacteurs web qui prêtent leur excellente plume à ce blog et lui permettent de voir le jour.

J’ai trouvé en eux les partenaires rêvés pour la création de ce magazine en ligne. Je les remercie du fond du cœur pour leur(s) contribution(s) et leur souhaite tout le succès qu’ils méritent dans leur activité. Cerise sur le gâteau, ces virtuoses du clavier sont en majorité des élèves de la Formation Rédaction Web de Lucie Rondelet, passionnés d’art et formés à la rédaction SEO.

Tous, nous avons le désir de promouvoir le travail de ceux qui nous en mettent plein les mirettes, nous ouvrent les yeux, nous font rêver, réfléchir, nous émeuvent.

Pour toi, lecteur, nous explorerons l’immensité de la Grande Toile du Monde (www), nous dénicherons les meilleures sources d’information afin de te prodiguer des conseils techniques, nous te ferons découvrir des parcours inspirants d’artistes peu connus qui pourtant, valent la peine de l’être. 

 

Il se trouve que la majorité des contributeurs sur ces pages sont des contributrices. Nous aurons donc à cœur de mettre en lumière des femmes peintres, sculptrices, musiciennes, photographes ou auteures. Des femmes artistes qui, nées hommes, auraient été mises plus souvent sur le devant de la scène. Car avons-le : nous nous émerveillons tous devant les œuvres que nous ont laissés Léonard de Vinci et Auguste Rodin, mais connait-on la vie de Séraphine Louis ou de Josephine Hopper ? Camille Claudel serait-elle devenue si célèbre sans ses relations tumultueuses avec Rodin ?

 

 

Et comme les hommes ne sauraient être exclus de ces pages, je donne la parole à un autre écrivain pour conclure : “l’artiste est celui qui nous montre du doigt une parcelle du monde.” (J.M.G. Le Clézio L’extase matérielle). Finalement, à part s’écarter des sentiers battus pour trouver sans cesse de nouvelles parcelles du monde à montrer, c’est quoi, la vie d’artiste ? 

 

Tu veux contribuer ? Envoie un mail à : Gwénolée